Vivre la Vie 85
Association pour l'aide aux malades du cancer
Publier- recommander
Prochain rendez-vous

Samedi 23 janvier à 18 h 

salle des fêtes de Villiers-en-Plaine

 Les Compagnons de la Tourlandry

en spectacle 

Vign_Affiche_2020
Siège social

 VIVRE LA VIE

le siège historique de l'association à Saint-Sigismond, est déplacé au centre socioculturel à Benet

Le Kiosque 

13, rue de la Cure

85490 Benet

Tél. 06.83.28.36.46

Mail :

vivrelavie85.cancer@orange.fr

Le conseil d'administration :

président d'honneur, Fabrice Gazeau ;

président, Stéphane Massé ;

secrétaire, Agnès Quillet ; secrétaire adjointe,

Annie Dupont ; trésorière, Sylvie Dupont ;

trésorier adjoint, Bernard Audurier.

 

 
Vign_vi-sign-info

Compte-rendu assemblée générale 2019

dans la revue de presse

 

retrouver toutes les infos au sujet des 11 années d'existence de Vivre la Vie

 
Vign_Revue-FR-2

News sur les avancées médicales et articles de presse

Mise en ligne d'articles dans l'onglet "revue de presse"

Dans la même rubrique, retrouvez des articles

de presse parlant de Vire la Vie.

But de l'association


Vivre la Vie est une association qui vient en aide aux malades du cancer et à leurs proches. Elle a été créée en 2009. Elle est à but non lucratif et relève de la loi du 1er juillet 1901. D
éclarée à la sous-préfecture de Fontenay-Le-Comte, Vivre la Vie a pour but de :


    - Collecter des fonds pour :

        - la ligue contre le cancer ou d'autres associations à objectifs identiques

        - les services oncologie, soins palliatifs et radiothérapie de l'hôpital de Niort

    - Organiser des rencontres afin de : 
        - donner des informations sur l'avancement des recherches sur le cancer
        - informer des évolutions et des progrès médicaux
        - aider au mieux être des malades et de leurs accompagnants 
        - diffuser de l'information

Soutien à la Ligue
Vign_LOGO-COMITE-LIGUE-VENDEE-COUL_1_
Plus d'info
Vivre la Vie soutient chaque année financièrement la ligue contre le cancer, antenne de Fontenay-le-Comte. 
Les Galipotes reversent 4.000 € à Vivre la Vie
Vign_20201010_193052

Lorsque le rire devient solidaire il n'en est que meilleur. Et quand la communion entre l'artiste et le spectateur devient alchimique, la solidarité ne peut en sortir que grandie. Jean-Pierre Bodin, l'artiste, a su captiver la salle et le « Banquet de la Sainte-Cécile » (déjà joué plus de mille fois), s'est transformé en un instant subtil, tendre, drôle et généreux. Par deux fois, la salle des fêtes de Villiers-en-Plaine a vibré. Par deux fois, le spectateur s'est enivré de l'histoire de l'harmonie musicale de Chauvigny. L'humanité du comédien a fait le reste, en s'associant ici à une action caritative. En répondant à l'invitation de l'association culturelle de l'Autize (organisatrice de la marche nocturne des Galipotes à Ardin depuis 1997) et à celle de Vivre la Vie qui vient en aide aux malades depuis 2009, Jean-Pierre Bodin a fait de ces deux représentations des temps forts en faveur de la démarche au bénéfice des malades du cancer. 4.000 € ont été récoltés grâce à la générosité des spectateurs, des donateurs, d'une tombola réussie et de partenaires plus généreux que jamais. Des partenaires sans qui rien ne serait possible.

L'alchimie entre la culture et la cause solidaire

Une somme intégralement reversée à Vivre la Vie, permettant à l'association de poursuivre ses missions auprès des malades. Si les dotations passées avaient permis de soutenir les services radiothérapie, oncologie, soins palliatifs au sein de l'hôpital de Niort, ou encore Un Hôpital pour les enfants à Poitiers, mais aussi la Ligue contre le cancer (antenne de Fontenay-le-Comte), Vivre la Vie et ce malgré la crise sanitaire, pourra prétendre à mener de nouvelles actions en faveur des malades en 2021. L'alchimie entre la culture et la cause solidaire en ont décidé ainsi. Et parmi cette modeste mais très efficace initiative, il faut saluer l'accompagnement pérenne de la municipalité de Villiers-en-Plaine et le soutien du Moulin du Roc à Niort. Une accumulation de bonnes volontés (techniciens compris), dont bénéficieront les malades du cancer et à travers eux, les services qui les soignent. Une réussite à laquelle il faut associer les musiciens de la Lyre Ardinoise, eux aussi à la hauteur de l'évènement. 

18.000 € reversés aux malades du cancer cette année (90.000 € depuis 2009)
Vign_Vivre_la_Vie_AG_2020_remise_de_ch_ques

PV de l'assemblée générale 2020 (13 mars à Saint-Sigismond)

 

L'association Vivre la Vie qui vient en aide aux malades du cancer depuis 2009, continue de soutenir les souffrants, mais aussi leurs proches et les personnels soignants. 


Il est des initiatives qui naissent de la souffrance et qui deviennent au fil du temps un soutien, une aide ponctuelle ou pérenne, un confort. C'est une mission de bien-être que s'est fixée Vivre la Vie depuis onze ans, s'attachant à améliorer le quotidien des malades du cancer. La dernière assemblée générale qui s'est tenue à Saint-Sigismond (85), a permis de mesurer ces bienfaits. L'occasion de revenir sur une année 2019 riche en manifestations, qui permettent de poursuivre la volonté solidaire de l'association.

Une onzième fête des plantes record à Celette de Sainte-Christine (1.743 entrée payantes), dans une atmosphère toujours champêtre,un soutien sans faille de l’association culturelle de l’Autize (les Galipotes à Ardin), avec la venue de Jérôme Rouger à Villiers-en-Plaine en avril, celle de la chorale Gospel'ère dans l'église d'Ardin en octobre, ont permis de récolter près de 12.000 €. A cette somme s'ajoutent les adhérents (au nombre de 92), des dons d’associations ou de particuliers, mais aussi les dotations accordées par Courir en Deux-Sèvres, qui a reversé à Vivre la Vie 1 € par participants lors du dernier semi-marathon de la Coulée Verte à Niort (4.000 €), ou encore les Marcels à Saint-Maxire (course et marche le 1er samedi de septembre pour 1.400 €) et par le Trail du Val d'Egray à Champdeniers (400 €). Les collectivités ne sont pas en reste, puisque les conseils départementaux de la Vendée et des Deux-Sèvres, les mairies de Benet et de Saint-Sigismond, mais également Groupama, le Crédit-Mutuel (agence de Coulonges-Saint-Hilaire), Leclerc Niort (Mendes France), Poujoulat, la pharmacie Chetouane à Champdeniers, la Mutuelle de Poitiers à Coulonges-sur-l’Autize, le groupe Saria à Benet, ainsi que la menuiserie Frère à Villiers-en-Plaine, tous fidèles partenaires à l'image de la municipalité de Villiers-en-Plaine ou celle d'Ardin. Ceci offre la possibilité à Vivre la Vie de reverser 18.000 € en direction des malades ou des services qui les soignent. 6.000 € à Un Hôpital pour les enfants à Poitiers, 3.500 € au service oncologie et 2.500 € aux soins palliatifs de l'Hôpital de Niort, 3.000 € à la Ligue contre le cancer (antenne de Fontenay-le-comte) et 3.000 € à l'association Clown'Ose, pour la venue mensuelle des clowns relationnels en oncologie et en soins palliatifs à Niort.

Jean-Paul Seguin et Brigitte Forestier (Ligue contre le cancer), ont ensuite informé des actions menées par l'antenne de Fontenay et par le comité de Vendée, mettant l'accent sur les ateliers bien-être, Corinne Bouchaud (médecin cheffe du service de soins palliatifs), a souligné « l'humanité qui règne dans le service. L'unité de soins palliatifs regroupe tout ce qu'il reste à faire, lorsqu'il n'y a plus rien à faire. Quand le patient arrive dans notre service il n'y a plus de guérison possible, mais ça n'est pas pour ça qu'il n'y a plus de vie possible. » Céline Brillatz-Savin et Jean-Loup Leroux pour Clown’Ose, ont eux fait part de « leurs rencontres dans la sincérité avec les malades. Une démarche de soins relationnels, un travail tout en empathie, allant à la rencontre du petit être intérieur qui est en chacun de nous. » Estelle Domineau, infirmière en oncologie (suppléant Nadège Jarry cadre de santé du service) et Gilles Kéo, venu présenter comme chaque année Un Hôpital pour les enfants et le très bel accompagnement qui leur est proposé au CHRU de Poitiers, ont eux aussi mentionné l'indispensable soutien de Vivre la Vie, qui permet de concrétiser les projets. Arnaud Delagrave pour les Marcels à Saint-Maxire, a lui motivé « la volonté de son association de venir en aide aux clowns relationnels ». A noter la présence de Jean-Claude Siron, président de Courir en Deux-Sèvres en remplacement de Jacques Gattepaille, à qui nous adressons nos remerciements.

La quarantaine de présents a validé à l’unanimité les comptes de l’association. Et puis Fabrice Gazeau, fondateur de Vivre la Vie (avec Lydie et Jean-Michel Degorce, Annie-Marie et Alain Métayer, Sylvie et Guy Babin), a fait le choix de ne plus assurer la fonction de président. Le bureau a décidé de le nommer président d’honneur. Un bureau quitté par Fati Moreau et Anita Lamberton, remerciées pour leur engagement auprès de Vivre la Vie, mais rejoint par Annie Dupont, déjà engagée à nos côtés depuis plusieurs années, notamment pour ses qualités d’infographiste.

Le nouveau bureau :

Président d’honneur, Fabrice Gazeau

Président, Stéphane Massé

Trésorière, Sylvie Euzet-Dupont ; adjoint, Bernard Audurier

Secrétaire, Agnès Quillet ; adjointe, Annie Dupont

Devant les mesures sanitaires en vigueur, le calendrier des manifestations s’en trouve bousculé.

Sauf contraintes il devrait être celui-ci :

Ø  31 mai, fête des plantes à Sainte-Christine

Ø  9 et 10 octobre à 20 h 30, J-P Bodin « Le banquet de la Sainte-Cécile » à Villiers-en-Plaine (réservations 05.49.35.58.36 ou galipotes.solidaritecancer@gmail.com

Ø  Septembre, balade moto (date à fixer)

Ø  27 février 2021 à 18 h, les Compagnons de la Tourlandry (salle des fêtes d’Ardin). 

Galipotes et Vivre la Vie en alchimie pour venir en aide aux malades
Vign_5d141129a7937be00a8b46c8

Jean-Pierre Bodin jouera « Le banquet de la Sainte Cécile » (tout public), vendredi 9 et samedi 10 ocotbre à 20 h 30, salle des fêtes de Villiers-en-Plaine. Tarif : 13 €, réservations obligatoires : tél. 05.49.35.58.36 (après 20 h) ou galipotes.solidaritecancer@ gmail.com Site : vivrelavie85.com

Le monde de la course à pied et celui de la solidarité se sont une nouvelle fois rejoints sur le Trail du Val d’Egray, organisé par La l’Egrays club.

La frontière entre l’effort physique et une action solidaire à l’égard des malades du cancer a encore été franchie. Pour la seconde année, La l’Egrays club de Germond-Rouvre a invité les participants à la dixième édition de son Trail, à soutenir l’association Vivre la Vie 85, qui vient en aide aux malades du cancer depuis onze ans. Ainsi ce sont 400 € qui ont été collectés auprès des neuf cents participants à un évènement qui ne cesse de croître. Une somme non négligeable pour poursuivre la mission de bien-être que s’est fixée Vivre la Vie. Depuis 2009, 90.000 € ont été reversés en direction des malades grâce à Vivre la Vie.
Rendez-vous avec Jean-Pierre Bodin

Une association qui redistribuera 18.000 € le 13 mars prochain lors de son assemblée générale qui se tiendra à Saint-Sigismond. Vivre la Vie financera la venue des clowns relationnels en oncologie au sein de l’hôpital de Niort, viendra en aide à l’association un Hôpital pour les enfants au CHRU de Poitiers, à la Ligue contre le cancer (antenne de Fontenay-le-Comte), ou au service des soins palliatifs à Niort. Et si les coureurs se sont montrés généreux, à l’instar de Courir en Deux-Sèvres qui avait reversé 4.000 € à l’issue de la dernière édition de la Coulée verte, les Galipotes à Ardin (24e édition le 16 mai), le sont aussi et ce depuis 2013. L’association culturelle de l’Autize reconduit pour la huitième année son initiative pour venir en aide aux malades du cancer. C’est dans ce cadre que Jean-Pierre Bodin jouera Le banquet de la Sainte-Cécile les 9 et 10 octobre prochains à Villiers-en-Plaine. Ou quand le sport et la culture soutiennent ceux qui souffrent.

Merci à la Coulée Verte et au Trail du Val d'Egray
Vign_IMG_2190

L'association de course à pied La l'Egrays club de Germond-Rouvre, a remis un chèque de 400 € à Vivre la Vie, dans le cadre de la particpation des coureurs lors du trail du val d'Egray le 23 février dernier. C'est la deuxième année que La l'Egrays club se montre généreuse et soutient Vivre la Vie. Merci à Christian Vannier et à son équipe pour cette démarche solidaire. 

 La Coulée Verte en octobre dernier

En octobre 2019, Courir en Deux-Sèvres avait remis un chèque de 4.000 € à Vivre la Vie, dans le cadre des 7 km et du semi-marathon de la Coulée Verte. Une somme destinée à Un Hôpital pour les enfants qui agit au sein du CHRU de Poitiers. Merci à Jacques Gattepaille et à toute l'organisation pour cette initiative généreuse.  

La générosité de la boutique Fée Te vous plaisir
Vign_vivre_la_vie_f_e_te_vous_plaisir

190 € collectés grâce à Fée Te vous plaisir

Au plaisir des papilles et du corps

Quand les soins du corps et le plaisir gustatif sont réunis dans un même lieu, ou tout l'art de la chocosmétologie sous l'enseigne Fée Te Vous Plaisir. Inaugurée il y a quelques semaines, la rencontre entre le plaisir et la tentation se sont ouverts au public du 13 au 15 décembre. Car si l'alchimie existe entre Sophie l'esthéticienne et Tony le maître chocolatier, elle n'a d'égale que le bien-être qu'ils entendent procurer à leur clientèle. Des chocolats bio de Tony Suaud, aux mains expertes de Sophie Lièvre, l'envie de réveiller les papilles grâce aux saveurs de la fève de cacao, ou d'apprécier un temps où le corps et l'esprit se relâchent, sont une invitation aux plaisirs simples. Des portes ouvertes auxquelles le couple a généreusement fait le choix d'associer une initiative solidaire. Une tombola (avec en jeu un Père Noël en chocolat et un soin du visage), a été proposée aux visiteurs du week-end. Merci à Cynthia et à Circé les 2 stagiaires qui ont invité le public à participer. 

Fée te vous plaisir, 1 rue Alfred-Dreyfus à Niort (route de Cherveux face à la Caf). Tel. 05.16.81.63.14, site : feetevousplaisir.com. 


article Nouvelle-République 6 octobre 2019
Vign_vivre_la_vie_gospel_oct_2019
2.000 € collectés, 334 spectateurs, une réussite. Merci au public pour sa mobilisation et à la chorale Gospel'ère pour sa prestation et sa gentillesse. 

En alliant le gospel à la cause des malades du cancer, l’Association culturelle de l’Autize (Galipotes) a offert au public présent hier dans l’église d’Ardin un moment à la fois émotionnel et solidaire.


Car si l’idée reste bien de collecter des fonds pour les malades du cancer en soutenant Vivre la Vie, la volonté de l’organisation est également de proposer une animation de qualité. Et la chorale Gospel’ère n’a pas déçu, entraînant le public dans son répertoire varié.
Une fois encore, les Galipotes ont démontré qu’elles ont plusieurs vocations. Celle d’organiser chaque année depuis 1997 la marche nocturne qui reste le succès que l’on sait. Mais aussi celle de participer à la restauration des fontaines et lavoirs de la commune et puis celle d’accompagner les malades du cancer, en devenant un soutien pérenne auprès de Vivre la Vie. L’aide aux malades, le bien-être que leur apporte Vivre la Vie depuis dix ans, ont été au cœur de cette fin d’après-midi ardinois. Une alchimie entre le chant, le talent de Gospel’ère, un lieu saint et une démarche qui ne laisse personne indifférent.
Chaque euro collecté ira intégralement à destination des malades ou des services, comme le fait Vivre la Vie depuis 2009, en menant des actions concrètes en faveur des malades du cancer.

Les bénévoles remerciés
Vign_vivre_la_vie_soir_e_b_n_voles_2019

Les bénévoles qui ont oeuvré pour le succès de la fête des plantes se sont réunis à Sainte-Christine. L'occasion pour le bureau de Vivre la Vie de les remercier pour leur engagement qui contribue à la réussite d'une manifestation qui a battu son record de fréquentation. 

L'occasion aussi de procéder à la remise de chèque émanant des Galipotes (4.000 €) dans le cadre de la venue de Jérôme Rouger en avril dernier à Villiers-en-Plaine. 

Prochains rendez-vous de Vivre la Vie :

Le 7 septembre à 15 h 30 : à Saint-Maxire. L'association les 10 Bornes de Saint-Maxire organise "les Marcels" (marche et course de 12 km), dont les bénéfices seront destinés à Vivre la Vie et plus particulièrement aux clowns relationnels qui visitent les malades au sein du service oncologie de l'hôpital de Niort. (facebook 10 bornes stmaxire). 

Le 5 octobre à 18 h : concert dans l'église d'Ardin de la chorale Gospel'ère. Organisé par les Galipotes (bénéfices entièrement reversés à Vivre la Vie). Inscriptions au 05.49.35.58.36 (après 20 h).

Le 20 octobre : La coulée verte (semi-marathon de Niort) reversera 1 € par participant à Vivre la Vie. 

 
1743 entrées à la Fête des plantes 2019
vign3_Affiche_2019-version_finale
Les bénévoles de la Ligue contre le cancer (antenne de Fontenay) et de Vivre la Vie
vign3_20190526_180509

vign3_011

vign3_012

vign3_027

vign3_014

vign3_015

vign3_018

vign3_025
 
Vign_016
En constante progression, la onzième Fête des plantes de Vivre la Vie restera celle d'une cuvée exceptionnelle. 1.743 entrées payantes, un afflux incessant de visiteurs tout au long de la journée du 26 mai, 200 repas à midi, une mobilisation bénévole à la hauteur pour accueillir cette foule nombreuse et des exposants satisfaits. Un dimanche de printemps placé sous le signe de la solidarité en faveur des malades du cancer. Des plants, des plantes, des fleurs, de l'artisanat d'art, des fruits, des curiosités, rassemblés dans un parc où la chaleur humaine dominicale a pris tout son sens. Un dimanche à la campagne en bordure de Marais, un jour de fête des mères où les bénévoles de Vivre la Vie se sont retrouvés dans des valeurs simples. Un temps fort de l'association qui permet d'aboutir à un résultat lui aussi en constante progression. Près de 6.000 €, un record pour la Fête des plantes. Une somme qui vient s'ajouter aux 4.000 € reversés à Vivre la Vie par les Galipotes à Ardin, dans le cadre de la venue de Jérôme Rouger à Villiers-en-Plaine en avril dernier, aux dons réguliers dont bénéficie Vivre la Vie et aux adhésions (10 € annuel). Depuis 2009 Vivre la Vie a reversé 72.000 € pour le bien-être des malades du cancer. Bénévoles d'hier et d'aujourd'hui ont fait et font ce qu'est devenue l'association, qui grâce à l'investissement humain poursuit son aide à l'égard des malades. 
L’alchimie opère entre bénévoles et malades
Vign_20190525_123313_resized
(article NR du 26 mai 2019)
La 11e Fête des plantes à Sainte-Christine s’appuie sur une mobilisation bénévole presque spontanée chez certains sympathisants de Vivre la Vie.
Le bénévolat source de solidarité. L’idée n’est pas propre à l’association Vivre la Vie, mais elle est une vertu relative au développement d’actions à l’égard de l’autre, en l’occurrence de celles et ceux qui souffrent de la maladie du cancer dans ce cas concret. Chaque dernier dimanche de mai et ce depuis dix ans, Vivre la Vie fait de sa Fête des plantes l’un des temps forts de l’association.
Qu’ils soient adhérents de l’association, du comité des fêtes de Sainte-Christine, ou simplement sympathisants, ils sont un certain nombre à répondre à la mobilisation le temps de quelques heures. Une cause solidaire à l’égard des malades du cancer, qui rassemble ces serviteurs d’un monde associatif qui ne demande qu’à perdurer.
Et si la Fête des plantes a enregistré un succès majeur en 2018, c’est en grande partie grâce à ces bénévoles de toujours, ceux avec qui, d’hier ou d’aujourd’hui, la Fête des plantes est devenue un temps fort à Celette de Sainte-Christine, dans un écrin de verdure en bordure de Marais.
En 2018 le rendez-vous a vu 1.466 visiteurs se presser dans le parc qui accueille la journée. Un record pour l’association, qui retire environ chaque année la moitié de son résultat final de la Fête des plantes. Un dimanche nature, champêtre, fleuri, tel qu’on les apprécie, dans la simplicité la plus totale, mais aussi sur fond de solidarité. Une trentaine d’exposants seront présents sur le parc, qui accueillera également la Ligue contre le cancer (antenne de Fontenay-le-Comte), alors qu’il sera possible d’adhérer à l’association (10 € annuel). Depuis 2009 Vivre la Vie a reversé 72.000 € pour le bien-être des malades du cancer.
 
Vign_Depliant_2019-2_1_
Jérôme Rouger en alchimie avec son public
Vign_20190413_195103_resized

Florent et François Geay (à la technique pour le Foyer Gélasien), Jérôme Rouger et Hélène Coudrain (régisseuse), artisans de cette belle réussite.

Joli succès pour la soirée organisée par l'association culturelle de l'Autize (Galipotes à Ardin), au profit de Vivre la Vie, tant sur le plan de la performance artistique de Jérôme Rouger, que sur celui du résultat. Nul besoin d'être né à Terves pour goûter à la drôlerie de ce voyage dans le temps et des "Je me souviens" du comédien. A lui tout seul, Jérôme fait revivre son village natal et quel que soit son âge, chacun s'y est reconnu. Les confidences de Jérôme Rouger ont fusé sur un rythme soutenu, entraînant un public devenu complice, invité lui aussi à se souvenir. De la surprise, beaucoup de rires, mais aussi de l'émotion, grâce à la générosité et à l'humanité de l'artiste. Un artiste également devenu complice d'une cause, en accompagnant les deux associations qui viennent en aide aux malades du cancer. Une soirée à succès grâce à une économie solidaire qui se met en place chaque année. Partenaires financiers (Leclerc des Trente Ormeaux), Poujoulat, Conseil départemental des Deux-Sèvres, Mutuelles de Poitiers à Coulonges-sur-l'Autize, Saria à Benet, la pharmacie Chetouane à Champdeniers), l'aide pérenne de Fabrice Frère, le soutien des P'tits Amoureux à Ardin, d'Alain et Colette Dieumegard arboriculteurs à Béceleuf, de l'Union vinicole à Villiers, du Super U Champdeniers, d'Alain Capelle, de Sophie Avril et son salon Récréatif à Benet, du Collibert à Damvix, du restaurant les Glycines à Melle, de l'embarcadère de l'Abbaye à Maillezais, de la bière Tête de Mule de Sébastien Courtin, de l'association Crocs blancs des Charentes, du magasin Foulées de Yannick Gaujour à Niort, de Sylvie Journault à Germond-Rouvre, tous ont contribué à la réussite de l'évènement, ainsi que les nombreuses entrée aux sites ou parcs d'attractions.Remerciements à la municipalité de Villiers-en-Plaine pour son soutien permanent par le prêt des installations. 

Enfin remerciements aux bénévoles présents (Manu, Dudu, Florent, Fred, Renée, Jacky, Agnès, Bernard, Annie, Yannick, Dulia, Rébenson et Sonia) et aidants ce soir du 13 avril dernier. Mention particulière à Emmanuel Vivien, à Bernard Audurier et à Florent Attana, trois historiques des Galipotes, de nous permettre de poursuivre cette démarche en toute sérénité. Sérénité nécessaire et indispensable à l'accompagnement d'une initiative placée sous le signe de la solidarité. 

photos AG 2019
AG 2019
vign3_vivre_la_vie_AG_2019_8_

vign3_vivre_la_vie_AG_2019_1_

vign3_vivre_la_vie_AG_2019_2_

vign3_vivre_la_vie_AG_2019_3_

vign3_vivre_la_vie_AG_2019_10_
12.000 € reversés lors de l'assemblée générale
Vign_vivre_la_vie_AG_2019_8_

Sylvie Dupont et Anita Lamberton font leur entrée dans le bureau, elles rejoignent Fati Moreau, Agnès Quillet, Bernard Audurier, Fabrice Gazeau et Stéphane Massé.

Une année record : 12.000 € reversés, 84 adhérents, 1.466 entrées à la Fête des plantes

Une décade s'est écoulée, résultat d'un engagement bénévole qui est le fruit d'histoires personnelles, souvent douloureuses. Dix ans que l'association Vivre la Vie vient modestement en aide aux malades du cancer. 72.000 € ont été reversés en direction de ceux qui souffrent, par le biais de nombreuses actions, divers centres hospitaliers, avec pour volonté première, celle d'apporter du bien-être aux malades. A la création Fabrice Gazeau, toujours président, accompagné à l'époque par Lydie et Jean-Michel Degorce, Sylvie et Guy Babin et par Anne-Marie et Alain Métayer, qui ont su pérenniser et maintenir à flot une association qui s'appuie depuis le début sur un tout petit groupe, mais qui peut compter plus largement sur l'aide ponctuelle mais durable de bénévoles sensibles à la cause. Alors dix années de lutte, qui ont vu Vivre la Vie reverser 72.000 € au bénéfice des malades du cancer. La récente assemblée générale a permis de revenir sur l'année écoulée, qui voit Vivre la Vie dégager plus de 12.500 € de bénéfices qui sont intégralement destinés au bien-être des malades. Ceci notamment grâce aux 5.000 € rapportés par la venue de Yannick Jaulin à Villiers en Plaine en avril dernier, à l'occasion de la soirée annuelle de solidarité organisée par les Galipotes d'Ardin. 5.000 € c'est aussi ce qu'a été récolté lors de la dixième Fête des plantes à Sainte-Christine, battant un record d'entrées (1.466). Les quatre-vingt-quatre adhérents contribuent également à ce résultat final qui est le meilleur depuis la création. Les dons restent significatifs, qu'ils soient spontanés, qu'ils proviennent de familles touchées par le deuil, d'associations locales (Arts et loisirs à Saint-Sigismond), ou de coureurs à pied généreux à l'égard de la cause (association Atout coeur à Niort pour 1.500 €, La L'Egrays club de Germond-Rouvre, qui vient de reverser 400 € suite au Trail du Val d'Egray à Champdeniers). les aides des municipalités de Benet, de Saint-Sigidmond, du conseil départemental de Vendée, ou d'entreprises privées, contribuent naturellement à consolider les actions. Enfin il a été procédé aux dotations. Vivre la Vie reverse cette année 2.500 € à la Ligue contre le cancer de Vendée (antenne de Fontenay-le-Comte). La Ligue étant représentée par M. Guilbaud, président du comité de Vendée, ainsi que par Jean-Paul Seguin et Gilles Nouzille, pour l'antenne de Fontenay. 2.000 € à l'association Clown'Ose (clowns relationnels), mis en valeur par Béatrice Dryepondt et Marie Soulard. 2.000 € à la radiotéhrapie de l'Hôpital de Niort (pour l'achat de mobilier et de décoration dans une salle accueil patients), 4.000 € à Un Hôpital pour les enfants à Poitiers et son directeur Gilles Kéo et 1.500 € pour venir en aide à Patricia Sicard, la socio-esthéticienne du service oncologie du CHU de Niort. Ainsi Vivre la Vie a fait le choix de reverser 12.000 € pour le bien-être des malades, ou en faveur de ceux qui les soignent, mais aussi de ceux qui les soulagent, ou simplement ceux qui les accompagnent. 

Le geste des coureurs niortais pour les malades du cancer
Vign_VIVRE_LA_VIE_ATOUT_COEUR_FEV_2019

(source Nouvelle-République du 16 février 2019, article Xavier Leroux)

L’association de coureurs à pied Atout Cœur a remis un chèque de 1.500 € au profit de Vivre la vie qui œuvre pour le bien-être des malades du cancer.

Des sportifs au grand cœur. L’association Atout Cœur regroupe une trentaine de coureurs à pied qui ne courent pas dans le vide. Depuis sa création en 2014, chacune de leurs foulées est solidaire. « L’objectif est de se lancer des défis que l’on essaye de faire financer auprès de partenaires, explique le président Guy-Marie Guéret. Si le défi est réalisé, nous reversons les fonds à une association de notre choix. » Les Restos du cœur, Étoile Clown, le Comité départemental handisports, entre autres, en ont ainsi déjà bénéficié les années précédentes.
À la Fressi’ Nature

Cette année, c’est la Fressi’ Nature, en mai dernier, qui a principalement été le théâtre de cet élan de solidarité. Avec la complicité de Mouss Nakib, organisateur de cette course de running, « chaque coureur qui le souhaitait était invité à verser 1 € au profit de notre association », poursuit Guy-Marie Guéret. 1.000 € ont ainsi été récoltés… auxquels s’ajoutent les droits du roman policier « Marathon rouge sang » que son auteur Philippe Paillaud a accepté de céder à Atour Cœur, soit environ 150 €.
Et puisque Guy-Marie Guéret « aime les comptes ronds », c’est finalement un chèque de 1.500 € qui vient d’être remis à Stéphane Massé, représentant Vivre la vie en l’absence de son président, Fabrice Gazeau. Cette association choisie cette année (grâce à Arnaud Delagrave qui a fait le lien entre les deux structures) œuvre quant à elle « pour le bien-être des malades du cancer et de leur entourage. Il n’est pas question pour nous de nous substituer aux soins », précise Stéphane Massé, ravis de constater que « la course à pied et l’aide aux malades sont deux mondes très proches, reliés par la solidarité ».
72.000 € depuis dix ansDepuis sa création il y a dix ans, Vivre la vie (80 sympathisants) a ainsi reversé environ 70.000 € au profit des malades du cancer, dont entre 12.000 € cette année. L’essentiel des fonds provient de la Fête des plantes que l’association organise chaque dernier dimanche de mai à Sainte-Christine en Vendée (1.500 visiteurs l’an dernier). Ils proviennent aussi de la soirée culturelle organisée chaque année avec le concours de la Marche des Galipotes d’Ardin. L’an dernier, 5.000 € avaient ainsi été récoltés grâce au spectacle de Yannick Jaulin et en avril prochain, c’est Jérôme Rouger qui s’y colle (*).
Cet argent a une destination très précise. Depuis cinq ans, il permet de financer les Clowns relationnels qui œuvrent au service oncologie de l’hôpital, de faire un don à la Ligue contre le cancer, d’acheter du mobilier et de la décoration pour le service de radiothérapie de l’hôpital de Niort. Et cette année, « nous soutiendrons également l’hôpital pour enfants de Poitiers ainsi qu’une socio-esthéticienne de l’hôpital de Niort ».

(*) Spectacle « Je me souviens » (tout public), samedi 13 avril, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Villiers-en-Plaine. Tarif : 12 €, réservations obligatoires au 05.49.35.58.36 (après 20 h) ou galipotes. solidaritecancer@gmail.com.

En remerciement à la municipalité de Villiers-en-Plaine
Vign_bertrand_le_magicien_juillet_2014_2_

NR Juillet 2018

Magique aura été cette matinée, pour les enfants des écoles de Villiers-en-Plaine. Bertrand le Magicien est venu égayer cette fin d’année scolaire et les enfants ont apprécié les tours de l’artiste, qui a diverti son auditoire près d’une heure durant. Magie, ventriloquie, le tout avec l’humour qui caractérise le personnage, ont conquis ce public avide de découverte. Et si Bertrand le Magicien s’est produit à Villiers, c’est en remerciement à un évènement récent qui a lui aussi remporté un large succès. La municipalité ayant cette année encore prêté gracieusement le 7 avril dernier (pour la venue de Yannick Jaulin) la salle de spectacle à l’association culturelle de l’Autize et à Vivre la Vie, qui viennent en aide aux malades du cancer. Ainsi, ces dernières ont offert en retour ce moment de magie et d’illusion aux petits Virollais. De son côté Vivre la Vie, basée à Saint-Sigismond, poursuit ses missions auprès des malades du cancer (dons possibles). Depuis 2009, l’association a reversé 60.000 € pour le bien-être des malades. 

Le succès record de la Fête des plantes de Vivre la Vie
Vign_20180527_161939_resized
NR du 29/05/2018
En organisant sa dixième Fête des plantes, dimanche dernier à Celette près de Saint-Christine (85), l'association Vivre la Vie a enregistré son meilleur résultat depuis 2009, année de la première édition. 1.466 visiteurs ont franchi l'entrée du parc qui accueille l'évènement annuel, devenu incontournable pour certains et une découverte pour d'autres. Un nombre d'entrées payantes qui constitue un record pour Vivre la Vie, qui se répercute sur le résultat qui avoisine 5.000 € de bénéfice. Un succès rendu possible grâce à une mobilisation bénévole locale, mais aussi par l'engagement de nouveaux sympathisants à l'association, tous indispensables bienvenus pour le bon déroulement d'une telle journée. Une réussite solidaire qui va permettre au bureau de Vivre la Vie, de poursuivre ses actions en faveur des malades du cancer, en apportant bien modestement, un peu de bien-être aux souffrants et aux services qui les soignent. Ces 5.000 € viennent s'ajouter à la même somme récoltée en avril lors de la venue de Yannick Jaulin à Villiers-en-Plaine, en collaboration avec les Galipotes et qui s'aditionnera en fin d'année au soutien financier de l'association Courir Atout Coeur, qui en relation avec des organisations de courses à pied hors stade, versera une dotation à Vivre la Vie. Sur la fête, chacun a pu faire un détour par le stand Vivre la Vie, ou par celui de la Ligue contre le cancer. A noter la forte progression de dons en faveur de l'association. Jardiniers, marcheurs, coureurs, réunis pour une même cause solidaire. 
 

vign3_20180527_162315_resized_3

vign3_20180527_162305_resized_3

vign3_20180527_162233_resized_2

vign3_20180527_162325_resized_3

vign3_20180527_162441_resized_3

vign3_20180527_162452_resized_3

vign3_20180527_161837_resized_3

vign3_20180527_161939_resized
Un chèque de 5.000 € à Vivre la Vie
Vign_vivre_la_vie_cheque_2018

NR du 14/05/2018

Membres des Galipotes, de Vivre la Vie, du Foyer gélasien (pour la technique) et Annie Dupont, l’infographiste, ont recueilli 5.000 € pour le bien-être des malades et de leurs familles. 

En prêtant son concours à une démarche solidaire le 7 avril dernier, Yannick Jaulin a, par son talent, permis recueillir une somme d’argent dont bénéficieront les malades du cancer. 5.000 €, c’est le montant qu’a reversé l’Association culturelle de l’Autize (organisatrice de la marche nocturne des Galipotes) à Vivre la Vie, basée à Saint-Sigismond près de Benet. Un résultat rendu possible grâce au public, qui a répondu présent dans la salle des fêtes de Villiers-en-Plaine, mais aussi à l’intérêt montré par les nombreux partenaires, sensibles à la cause et qui, généreusement, contribuent à ce succès. Une dotation qui permettra à Vivre la Vie de poursuivre ses missions auprès des malades (déjà 60.000 € reversés en 9 ans). Cette année, Vivre la Vie va soutenir l’association Un Hôpital pour les enfants au CHRU de Poitiers, le service de radiothérapie de l’hôpital de Niort, ainsi que la venue des clowns relationnels en oncologie et enfin la Ligue contre le cancer de Vendée (antenne de Fontenay). En remerciement à la municipalité de Villiers, pour la gratuité de la salle, Bertrand le Magicien jouera pour les enfants des écoles le 13 juin. L’association Courir Atout cœur fera une dotation en fin d’année à Vivre la Vie (1.000 € ont déjà été récoltés à la Fressi’Nature). Les 10 Bornes de Saint-Maxire sont aussi un fidèle partenaire dans l’accompagnement des malades du cancer.

Le docteur Fabri parle du cancer
Vign_philippe_Fabri
Médecin généraliste à Niort, auteur de la pièce "Dur Dur la VIE d'une cellule cancèreuse" qu'il interprète avec Martine Aubineau et les Douglas's, Philippe Fabri pose ici son regard sur le cancer
  
"Chez le médecin généraliste, le patient vient déballer en vrac tout ou partie de ce dont il se plaint. Il expose ses plaintes physiques ou morales. Le médecin commence donc par accompagner le patient dans sa plainte et demande les examens nécessaires pour faire un diagnostic. Un certain nombre de patients auront peur d'avoir un cancer et n'en ont pas (c'est le plus grand nombre) et certains n'y auront pas pensé et en auront un qui pourra être rapidement diagnostiqué, mais parfois plus tardivement. C'est la difficulté de la médecine de ne pas pouvoir diagnostiquer tout, tout de suite. Un tout petit cancer débutant ne peut pas être diagnostiqué par nos examens actuels.
C'est là que débute l'accompagnement du généraliste, dans l'incertitude de savoir et dans le timing raisonnable des examens à faire et éventuellement à refaire.
Quand un cancer est diagnostiqué, le généraliste passe la main au spécialiste qui habituellement prend en charge les examens et les traitements nécessaires. Pendant cette période, le généraliste sera parfois consulté pour des questions sur le traitements, pour soigner des affections intercurrentes, ou en rapport avec le traitement. Cela pourra être, suivant les patients, des contacts très ponctuels, ou très fréquents.
 
Puis vient la fin du traitement et là il y a plusieurs cas de figure


Le patient ne présente plus aucun signe de son cancer et une simple surveillance sera effectuée, souvent plus fréquente chez le généraliste que chez le spécialiste, cela dépendra de l'anxiété du patient. C'est une période difficile pour le patient et pour le médecin, car il y a en permanence l'incertitude d'une rechute. C'est inconfortable et l'accompagnement se fera entre la réassurance et la prudence.
Dans d'autres cas le cancer est toujours présent, mais ne met pas immédiatement la vie du patient en danger. Là l'accompagnement devient plus délicat. Il pourra se faire, selon les patients, en leur expliquant tout et pour d'autres en leur disant seulement ce qu'ils semblent aptes et prêts à entendre ou à comprendre. C'est le temps de comment apprendre à vivre avec sa maladie et non contre sa maladie.
 
Dans certains cas les traitements médicaux que nous avons mis en place n'ont pas été capables de guérir le cancer. Le patient risquant d'en mourir dans un délai plus ou moins long. Nous pouvons alors entrer dans ce que nous appelons les soins palliatifs. Ils peuvent souvent avoir lieu dans un premier temps à domicile, avec parfois l'aide d'une hospitalisation chez soi. Certains généralistes seront très investis auprès de leur patient durant cette période. C'est la période où le patient va prendre (ou pas) pleinement conscience de sa finitude. C'est une période de soubresauts moraux et physiques, une période difficile pour tout le monde, que ce soit le patient, son entourage, ou pour le médecin.
 
Différentes étapes seront traversées : révolte, déni, dépression et parfois, heureusement, acceptation.


Puis viennent les derniers jours, les derniers instants. Ces moments qui peuvent être dans une grande ouverture, ou dans une grande fermeture tellement la peur est forte. Le rôle du généraliste, s'il en a le goût, sera alors d'accompagner, tel qu'il est, le patient et son entourage. 
Nous souffrons d'une maladie mortelle qui s'appelle la vie. Qu'allons nous faire du temps qui nous reste à vivre ?"
ATTENTION NOUVELLE ADRESSE MAIL
Vign_pave_info

Nouveau mail :

vivrelavie85.cancer@orange.fr

 


Fête des plantes 2018

L'association VIVRE LA VIE qui vient en aide aux malades du cancer organise le dimanche 27 mai 2018 sa 10è Fête des plantes à Sainte Christine (85490 Benet) -

De nombreux exposants et producteurs de plantes seront présents -

Vous pourrez déambuler dans un magnifique parc privé et vous restaurer sur place.

Tous les bénéfices de cette manifestation sont reversés dans les services et pour le bien-être des malades du cancer.

 
Vign_IMG_5100

Une nouvelle fois, les motards étaient présents pour soutenir VIVRE LA VIE - Plus de 120 motos et 150 casques se sont mobilisées pour apporter leur aide aux malades du cancer -

Cette balade moto entre marais et bocage de 110 kms s'est déroulée dans une bonne ambiance - A mi-parcours, une pause goûter au Bourneau a été apprécié par tous - des produits locaux étaient offerts : brioches Fonteneau ont une nouvelle fois contribué à cette manifestation ainsi que l'Echoppe du Marais du Mazeau (bières et gâteaux) -

Cette action s'est terminée par un repas dont le thème était "galette et crêpes" par l'entreprise Crêpe O beurre,  animée par le groupe les Têtes de OUF -

Merci à vous tous !!!

Belle réussite pour cette 2è balade moto en faveur des malades du cancer (30/09/2017)

vign3_IMG_5020

vign3_IMG_5012

vign3_IMG_5024

vign3_IMG_5029

vign3_IMG_5031

vign3_IMG_5036

vign3_IMG_5040

vign3_IMG_5047

vign3_IMG_5043

vign3_IMG_5063
 
Vign_vivre_la_vie_cheque_2017

Don de l' Association Culturelle de l' Autize à Vivre la vie le 21 juillet 2017

 

Pour la 5è année consécutive, l'Association Culturelle de l'Autize, organisatrice de la marche nocturne des Galipotes à Ardin, a soutenu l'action de Vivre la vie - Cette année, c'est l'artiste Gérard Baraton qui a proposé son spectacle au mois de mai à Villiers en Plaine - Grâce à cette manifestation, l'Association Culturelle de l'Autize a fait un don de 2.000 € à Vivre la vie.

Nos partenaires
en savoir plus  Conseil Départemental Vendée
Vign_CGV_LogoLeDepartement_VERTICAL_ED_Couleur
 

Groupama

Vign_logo_groupama2
 
Mairie de St Sigismond 85420
Vign_st_sigismond
 
TFCM - Spécialiste de la tôle fine industrielle
85420 Damvix
Vign_LOGO_TFCM
 
Mairie de Benet 85490
Vign_images
 
Brioches Fonteneau (85600 Boufféré)
Vign_logo_brioche_fonteneau
 
Vign_IMG_2576

La fête des plantes de mai 2017 a été une réussite - le soleil a permis à l'ensemble du public de se balader au milieu des différents exposants et de découvrir le lieu magique de ce parc privé -

Nous vous remercions tous pour votre présence et votre engagement à notre côté.

Découvrez quelques photos de cette journée.Photos à découvrir

 
Matti_Paalanen_Emotion
mise à jour janvier 2018
Créer un site avec WebSelf